La vie des associations

Accueil
• Situation de la commune
• Mairie
• Agenda
Equipe municipale
• Le mot du maire
• Les élus
• Les commissions
• Comptes rendus du conseil municipal
Vie de la commune
• Vie de L’école • Vie citoyenne
• Le Petit Torquesnois 
• Vie économique
• Carnet
• La paroisse & l’église
Vie des associations
• Sauvegarde du Patrimoine Torquesnois
• La Fraternelle
• Sports & Loisirs
• Comité de Jumelage
• Association des Parents d’Élèves
Histoire et patrimoine
• Il était une fois
Infos pratiques
• Transports
• Salle des fêtes
• Déchets
• Environnement
• Petite enfance
• Démarches administratives
• CONTACT
Adresses utiles
• Hébergement 
• A votre service
Sauvegarde du patrimoine
La Fraternelle
Sports et Loisirs
Comité de Jumelage
Association des parents d'élèves
Pol Pitt : Le service militaire puis la guerre
• Entre octobre 1906 et octobre 1908, Paul effectue son service militaire au 39ième R.I. à Rouen, Il suit des cours d’instruction militaire pendant 8 mois puis des cours de brancardier ; il joue dans la musique du régiment. Durant cette période il lie de nombreuses amitiés.
• En 1914, il est mobilisé, mais son état de santé ne permet pas de l’envoyer au front.
Auto-portrait
19 octobre 1907
(Coll. J-C Pitraye)
L’Association a été créée pour aider
la municipalité à conserver le patrimoine
communal et notamment :
La façade de la Mairie, La Croix de Pierre,
Le Calvaire, le cimetière, l’église et
la sacristie.
L’association organise donc des
manifestations dont le but est de récolter
des dons qui sont déposés à la Fondation
du Patrimoine à Alençon.
Les fonds récoltés sont ainsi multipliés
par deux par la Fondation et reversés à
la commune pour la réalisation de travaux
d’entretien du patrimoine communal.
• En 1915, le 24 mars, la commission militaire de Lisieux le classe dans les services auxiliaires ; il est affecté à Rouen au 319ième R.I. et du 1 au 28 octobre il participe à l’exposition, au manoir Huchon à Lisieux, en faveur des prisonniers de guerre. Le 18 décembre, en présence de nombreuses personnalités du monde des arts, il épouse Adrienne et reconnaît Bernadette, sa fille issue de leur relation en 1904 et dont il ne connaissait pas l’existence jusque-là.
• En 1916, le 24 mai, il est affecté en qualité d’expert en cuirs et peaux à la commission du ravitaillement en cuirs de la 15ième région à Marseille.
• En 1919, le 19 mars, il est libéré de ses obligations militaire.

Jeanne GONÇALVES
Présidente :
Jeanne GONCALVES
02.31.61.17.43

Sauvegarde
du patrimoine
Torquesnois

Tableau Restauré : « l’adoration des bergers »
Mentions LégalesPlan du site ContactRéalisation : www.ateliermisenpage.com